Navigation – Plan du site
Article
Special Section: Affect and the Short Story and Cycle

“Preposterous Adventures”: Affective Encounters in the Short Story Cycle

Rachel Lister
p. 49-66

Résumé

Cet article explore l’utilisation de la forme du cycle de nouvelles par trois écrivaines du vingtième siècle pour développer des récits défiant certaines notions hégémoniques du bonheur. S’appuyant sur le domaine des études de l’affect, cet article analyse la manière dont Eudora Welty, Katherine Anne Porter et Alice Munro utilisent les cycles pour représenter des modèles alternatifs d’épanouissement pour les personnages féminins. Sont appliquées à ces cycles les théories de Sara Ahmed, afin de démontrer la façon dont elles ouvrent à des récits et des espaces au-delà des « communautés affectives », qui ont tendance à construire et perpétuer des modèles de bonheur féminin. Ces lectures apportent une analyse détaillée de types de moments particuliers qui interviennent dans les cycles des trois auteurs, moments produisant la sensation fugace de possibilité qu’Ahmed associe aux notions affectives du bonheur. On compte parmi ces moments : la rencontre furtive avec une figure marginalisée ayant trouvé le bonheur au-delà de l’« horizon des semblables » instituée par sa « communauté affective » ; des moments de transformation inattendue ; et des moments de retour vers les « communautés affectives » familières.

Entrées d’index

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2018.

Aperçu du texte

In The Promise of Happiness, Sara Ahmed observes that hegemonic notions of happiness are associated both with a sense of belonging to a community and a sense of direction or “telos”: happiness is often figured as the “endpoint” of a unidirectional “path” (199, 32). Exposing the limitations of such paradigms, Ahmed explores other means of apprehending and defining happiness. Her model involves accepting happiness as provisional, as a feeling that “comes and goes” and is experienced in “moments” (219). If one accepts the dominant model, experience “becomes a question of following [happiness] rather than finding it” (32). This act of following requires other people, a community, that will provide narratives for the human subject seeking happiness: “If the same objects make us happy – or if we invest in the same objects as if they make us happy – then we would be directed or oriented in the same way.” If we are “affected in a good way by objects that are already evaluated as good,” this...

Pour citer cet article

Référence papier

Rachel Lister, « “Preposterous Adventures”: Affective Encounters in the Short Story Cycle », Journal of the Short Story in English, 66 | 2016, 49-66.

Référence électronique

Rachel Lister, « “Preposterous Adventures”: Affective Encounters in the Short Story Cycle », Journal of the Short Story in English [En ligne], 66 | Spring 2016, mis en ligne le 01 mars 2018, consulté le 30 mars 2017. URL : http://jsse.revues.org/1683

Auteur

Rachel Lister

Rachel Lister teaches part time at Durham University, England, specializing in modern American Fiction. She is the author of books on the novels of Toni Morrison and on Alice Walker’s The Color Purple. She has written articles on the short stories of Katherine Anne Porter, A. S. Byatt, and Grace Paley and on the films of Nicole Holofcener and Sarah Polley.

Articles du même auteur

Droits d’auteur

© All rights reserved

  • Revues.org